Puisque je lis à droite à gauche des flottements existentiels autour du P'tit Dernier, celui qu'est pas encore là, celui qui ne sera peut-être pas.
Puisque je lis à gauche à droite des fratries qui s'ouvrent et se déplient...
un P'tit Dernier, pour la route ?

Pd2Pd1 Pd3 Pd4

Pd5


Pd6 ... les tribulations de Petit Dernier ... Pd7

Pd8 Pd9

...

Non, je ne vous détaillerai pas les tribulations de Petit Dernier, comment il vécut, comment il piqua de terribles colères, comment il échaffauda... non, je ne vous dirai pas. Je ne vous dirai pas non plus comment il se retrouva seul avec ses parents, et je tairai tout de son lien avec le Nouveau Petit Dernier.

Non, je ne vous dirais pas tout ça, parce que je me retiens très fort.

Un des préférés de notre Petite Dernière, qui ne fut Petite Dernière "que" 5 ans. Pas toujours assez à son goût, et parfois trop, bien sûr.

Alors, je vous l'emballe ?


La bonne nouvelle : le duo Didier Lévy / Frédéric Bénaglia remet ça.

pousse